L’édito – Islam et laïcité, les deux religions qui posent problème en France

Si la langue de buis est celle des évêques, la langue de bois est bien celle des politiques. A ne plus appeler un chat un chat et un chien un chien, les loups se dévorent entre eux et les brebis servent de dessert au vainqueur. C’est très exactement ce qui se passe aujourd’hui en France. La laïcité brandie de toute part, y compris par les catholiques, comme fruit des valeurs chrétiennes, est devenue une véritable religion d’Etat avec son tribunal ecclésiastique dont les médias sont devenus les juges suprêmes. On ne sait du reste si c’est par conviction ou parce que maîtriser la bien-pensance et donner le ton de la morale leur confère un pouvoir qu’ils ne veulent pas perdre. Ils sont en tout cas les souverains absolus d’une théocratie totalitaire dont jamais aucun Etat catholique n’en a connu de semblable. Le talon d’Achille de cette religion imposée ex nihilo est de refuser d’admettre officiellement (Vincent Peillon, lui, le reconnait et en fait un programme de reconquête) qu’elle s’est construite contre le catholicisme et ne se maintient qu’en le diabolisant. Ce faisant, elle s’est elle-même menottée face à l’islam. Il devient en effet difficile de faire semblant d’être laïc (c’est-à-dire neutre), car cette laïcité est construite structurellement contre le catholicisme, à tel point qu’appliquer la laïcité à la française à l’islam est impossible compte tenu de la nature de l’islam, théologiquement incompatible avec la laïcité. L’axe de défense des deux chiens de faïence a donc été l’invention schizophrène d’un islam radical et d’un islam modéré, ce qui est leurre médiatique destiné à sauver la laïcité pour les grands prêtres peillonniens et à servir de cheval de Troie pour les musulmans. Ainsi, les loups des deux camps croient sauver leur propre religion quant ils ne font que gonfler le pot de pu qu’ils génèrent du fait même de leur mensonge originel. Entre les deux illusions, les autres, qu’ils soient catholiques ou non, sont peu à peu dévorés par les deux loups aux abois, en attendant d’être déchiqueté par le vainqueur du moment. Le mensonge agit comme une carie, une gangrène qui, détruisant le réel, fait de l’homme et de la société des corps en putréfaction. Et entre nous, la laïcité semble bien plus proche de la curée des vautours que l’islam.

Cyril Brun, Rédacteur en chef.

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.