L’édito – Un Sacré mois de juin

Avec le mois de juin, nous entrons dans le mois du Sacré Cœur. Un mois mal connu pour une dévotion mal comprise. Le Sacré Cœur, avant d’être un étendard, est une personne, le Fils de Dieu Lui-même, mais considéré dans un aspect particulier de cette divinité crucifiée : son Cœur. Ce Cœur qui a tant aimé le monde. Ce cœur qui aime et dont, de nos jours, l’amour est galvaudé et dénaturé. C’est bien un cœur transpercé qui se présente à nous et non un cœur édulcoré qui vendrait un amour facile. L’amour n’est pas la partie de plaisir que les séries télévisées nous vendent. L’amour est exigeant et bien souvent douloureux. Douloureux, parce que le manque de l’autre fait souffrir. Douloureux, parce que l’inquiétude pour l’être aimé porte en soi une souffrance. L’amour est une exigence altruiste comme le révèle le sacrifice du Christ sur la Croix. C’est bien le paradoxe mystérieux de l’amour que le Sacré Cœur nous dévoile jusqu’à l’ultime don.
Tout au long de ce mois de juin InfoCatho vous propose d’approfondir ce mystère méconnu et pourtant central de notre foi.

Comments are closed.