L’Eglise albanaise et la famille à l’heure d’Amoris laetitia

Alors que la traduction albanaise de l’exhortation apostolique Amoris laetitia sort ces jours ci, la conférence épiscopale publie une lettre adressée  aux différentes catégories de fidèles, en commençant par les parents, en tant que premiers responsables de l’éducation de leurs enfants, puis aux jeunes couples, aux fiancés, aux jeunes et enfin aux grands-parents et aux opérateurs pastoraux.

L’intention des évêques est de planter au sein de la réalité albanaise les résultats des deux Synodes des évêques dédiés à la famille et ce que le Pape François, au travers de l’Exhortation apostolique Amoris Laetitia, a déclaré à toute l’Eglise.

Le sens de la famille demeure très fort en Albanie. Mais les évêques invitent cependant à se poser la question du type de famille, alors que le monde occidental connait de lourdes pressions tant idéologiques que communautaires. L’islam, essentiellement sunnite est majoritaire dans le pays.

« Grâce au sang des martyrs, nous héritons la foi chrétienne mais nous nous demandons comment nous devons aller de l’avant à l’avenir et surtout quel type de famille nous voulons porter de l’avant ? ».

Tandis que le Saint-Père invite la rote romaine à penser un nouveau catéchuménat pour prévenir les mariages nuls, les diocèses se sont engagées à faire connaître ce document au cours des prochains mois et à l’utiliser dans la préparation immédiate au mariage et dans l’éducation des jeunes, précise l’Agence Fides.

Source

(NDLR si parmi nos lecteurs des albanophones pouvaient traduire la lettre des évêques nous serions intéressés)

Comments are closed.