L’Eglise d’Iran est celle qui grandit la plus vite au monde

En dépit de l’hostilité continue de la fin des années 1970 à aujourd’hui, les Iraniens sont devenus le peuple musulman le plus ouvert à l’Évangile au Moyen-Orient, rapporte l’organisation Operation World.

Il s’agit d’un véritable miracle qui se passe en Iran dont l’Église, qui au lieu de s’effondrer face à la persécution, est devenue celle ayant la plus forte croissance dans le monde.

La révolution iranienne de 1979 a établi un régime islamique sévère qui a mené à deux décennies d’oppression envers les chrétiens. Les missionnaires ont été bannis, l’évangélisation interdite, les bibles en persan proscrites… Alors que beaucoup pensaient que le christianisme disparaîtrait du pays, c’est aujourd’hui le contraire qui se passe.

Deux facteurs ont contribué à ce revirement de situation. Tout d’abord, la violence au nom de l’islam a provoqué une désillusion généralisée et a conduit de nombreux Iraniens à remettre en question leurs croyances. Deuxièmement, de nombreux chrétiens iraniens ont continué à annoncer fidèlement l’Évangile malgré la persécution.

En conséquence, plus d’Iraniens sont devenus chrétiens au cours des vingt dernières années – depuis l’Islam est arrivé en l’Iran – que dans les 13 siècles précédents. En 1979, on comptait environ 500 chrétiens d’origine musulmane en Iran. Aujourd’hui, ils sont des centaines de milliers ; certaines sources affirment même qu’ils seraient plus d’un million.

L’organisation Operation World, ajoute que l’Église en Afghanistan est la seconde qui croît la plus vite au monde grâce à l’influence des Iraniens qui ont la même langue.

Source : L’observateur chrétien

Comments are closed.