L’Eglise ferait-elle échec à la paix en Colombie pour cause de gender ?

Les FARC et le gouvernement colombien avaient signé en grande pompe un accord de paix rejeté par référendum le 2 octobre. Surprenant qu’une population éprouvée rejette un accord de paix aussi durement obtenu.

Le 12 novembre 2016 un nouvel accord était proposé, revoyant à la baisse les demandes des FARC. Pourtant l’accord est à nouveau repoussé par le “Front du non”

Parmi les points de friction, se trouve tout ce qui tourne autour de la théorie du genre que refusaient une large majorité de la population. Le nouveau texte ne fait presque plus allusions aux “droits des homosexuels et des personnes LGBT”. Il souligne le rôle de la famille et des groupes religieux. Les églises catholiques et protestantes du pays avait vu dans l’accord de paix l’introduction de la théorie du genre dans la Constitution et avaient fait une ardente campagne pour le non, selon France 24

 

 

Comments are closed.