L’Eglise grecque orthodoxe d’Alexandrie se penche sur la question du diaconat féminin

Le Synode du Patriarcat grec orthodoxe d’Alexandrie et de toute l’Afrique, qui a eu lieu au centre patriarcal d’Alexandrie du 15 au 17 novembre sous la présidence du Patriarche Théodore II, a décidé de réintroduire l’institut du diaconat féminin, nommant une commission d’évêques « en vue d’un examen approfondi de la question ». C’est ce qu’indiquent les sources officielles du Patriarcat orthodoxe d’Alexandrie.

Le rôle potentiel des « diaconesses » dans l’œuvre missionnaire a été exposé à l’assemblée synodale par le métropolite Gregorios du Cameroun. Dans le communiqué final de l’Assemblée synodale, parvenu à l’Agence Fides, les membres du Synode du Patriarcat grec orthodoxe d’Alexandrie ont voulu souligner que « les différentes approches des problèmes de la vie de l’Eglise ne constituent pas pour nous des déviations par rapport à la vérité orthodoxe mais représentent l’adaptation à la réalité africaine ». La discussion relative à l’éventuelle réintroduction de l’ordination diaconale des femmes et au rôle potentiel des « diaconesses » dans les activités pastorales et l’animation missionnaire est ouverte depuis longtemps à l’intérieur d’institutions théologiques de l’Orthodoxie chalcédonienne.

Les diaconesses étaient présentes dans l’Eglise primitive. Ces dernières, dans un souci de pudeur, étaient chargées de déshabiller les femmes et les filles qu’on baptisait, puisque le baptême se faisait alors par immersion totale avec un catéchumène complètement nu.

En août dernier, le Pape François a lui-même institué une Commission d’étude sur le diaconat des femmes. S.Exc. Mgr Luis Francisco Ladaria Ferrer SI, Secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, qui préside cette commission, s’était toutefois exprimé ainsi :

 « A mon avis, le Pape veut, en ce moment, faire une étude objective, non pour parvenir à une décision mais pour étudier l’état des choses dans les premiers temps de l’Eglise ».

Source

Website:

Comments are closed.