L’Eglise comme seule institution fiable selon la population et soutien de 12 pays au dialogue entre le gouvernement et l’opposition

Les Ministres des Affaires étrangères de 12 pays américains jugent très positives les nouvelles relations du gouvernement vénézuélien avec l’opposition mais estiment qu’elles devraient se développer avec le soutien international, « de bonne foi », avec « des objectifs clairs » et « des échéances prévues à l’avance ». C’est ce qu’affirme la déclaration publiée le 23 septembre à Bogotá par les Ministres des Affaires étrangères d’Argentine, du Brésil, du Canada, du Chili, de Colombie, du Costa Rica, du Guatemala, du Honduras, du Mexique, de Panama, du Paraguay et du Pérou. La semaine passée en effet, les représentants du gouvernement vénézuélien et de l’opposition se sont retrouvés en République dominicaine pour des réunions que l’opposition a qualifié d’exploratoires, alors que le gouvernement a affirmé qu’il s’agit d’un dialogue formel et évident. De telles négociations lancées en République dominicaine devraient se poursuivre le 27 septembre.

Source :  Fides

Website:

Comments are closed.