Les évêques espagnols se mobilisent : Holywins contre Halloween

La sainteté emporte la victoire : Holywins. C’est le combat de l’épiscopat espagnol pour contrer Halloween.

Nous appelions la semaine dernière à boycotter Halloween, fête de la mort en encourageant les fêtes des saints. Evidemment la mobilisation épiscopale espagnole connait plus d’écho que des appels de laïcs français.

 

Différents Diocèses espagnols ont encouragé les fidèles à célébrer, le 31 octobre prochain, la fête d’ Holywins, en ayant recours à des images et des costumes de saints, de vierges et de religieux, en réponse à la fête d’Halloween. Les Diocèses de Cadix, Cartagena, Alcalá et Ciudad Rodrigo font partie de ceux qui, au travers des Paroisses, des écoles ou d’associations chrétiennes, ont exhorté les croyants à célébrer la Solennité de la Toussaint au travers de costumes liés à la foi catholique.

 

« Au travers d’Holywins, qui signifie la sainteté remporte la victoire, ils veulent éviter les célébrations d’Halloween, récupérant ainsi le sens de la fête catholique du jour de la Toussaint », peut-on lire dans un communiqué du Diocèse de Cartagena (Murcia), parvenu à Fides, lequel organise cette fête pour la deuxième année consécutive. De son côté, le Diocèse d’Alcalá de Henares souligne que « bien qu’Halloween signifie veille de Toussaint, la fête n’a aucune relation avec la foi chrétienne ».

 

En outre, ce Diocèse, qui a été le premier en Espagne à célébrer Holywins en 2008, assure ne pas prétendre aller à l’encontre d’Halloween, mais qu’il n’entend pas non plus « partager le culte de la mort et l’exaltation du monstrueux ou du mauvais qu’il porte avec soi, attendu que c’est le propre des chrétiens que de célébrer le triomphe de la vie et de promouvoir le beau et le bien ».

Le Diocèse de Cadix s’est également uni à l’initiative après avoir constaté « combien chaque année la fête d’Halloween prend davantage pied et combien les enfants chrétiens sont absorbés dans cet environnement contraire à l’espérance de la résurrection ». « La fête proposée s’adresse à tous les enfants qui fréquentent le catéchisme, aux élèves de nos écoles, aux mouvements laïcs, aux associations apostoliques, aux jeunes et à leurs familles parce que la sainteté est la fête de tous » 

 

Source

Comments are closed.