Les évêques suisses créent un service spécialisé en soins palliatifs

La Conférence des évêques suisses (CES) annonce la création d’un service spécialisé en soins palliatifs. Son objectif principal est de garantir, par un travail de coordination, de mise en réseau et de lobby, que les personnes gravement malades reçoivent aussi, à côté des traitements médicaux et infirmiers, un accompagnement pastoral professionnel.

Les soins palliatifs se développent fortement en Suisse et font désormais partie intégrante du système de santé, rappellent les évêques. Ils ont donc décidé de se doter d’un service spécialisé de coordination des divers réseaux catholiques travaillant dans ce domaine. Le traitement et l’accompagnement palliatifs visent à assurer aux personnes souffrant d’une maladie incurable, mortelle ou chronique la meilleure qualité de vie possible, un traitement global de leurs symptômes et un soutien. La CES veut, à travers ce nouveau service, accroître l’importance de la pastorale dans la santé publique.

Une théologienne à la tête du service

La théologienne zurichoise Jeanine Kosch-Vernier a été nommée responsable du service, indique la CES dans un communiqué paru ce 16 janvier 2017. Le service sera secondé par la Commission catholique d’experts en soins palliatifs et spirituels, également nouvellement créée. Les membres de cette commission composée d’experts dans divers domaines seront nommés lors de la prochaine Assemblée de la CES. Le nouveau service sera à terme basé à Zurich.

 

Lu sur cathobel

Comments are closed.