“L’exigence du célibat nous la faisons nôtre, pour vous” Abbé Grosjean

C’est vrai : le célibat que l’Eglise nous demande est exigeant. Cette exigence – je le rappelle – nous la choisissons librement. Personne n’est obligé de devenir prêtre. Cette belle exigence, nous l’accueillons avec toute la générosité dont nous sommes capables, dans notre pauvreté d’homme, en comptant sur la grâce de Dieu pour y être fidèle, et sur vos prières. Car cette exigence nous la faisons nôtre pour vous. Pour que personne d’autre que vous n’ait la priorité dans notre cœur. Pour qu’en étant tout à Dieu, nous soyons tout à tous. Ce célibat est au service d’un don plus grand, il n’est pas une frustration mais une joie, même si tout cela n’est parfois pas sans combat.

 

Quand un prêtre part, nous pleurons. Pour lui, pour son sacerdoce, pour ses paroissiens, pour son évêque, pour tout celles et ceux qui seront blessés. Nous ne jugeons pas le prêtre qui tombe : chacun de nous se sait pauvre et faible, capable de tomber. Des amis sont partis. Je ne me sentais pas meilleur qu’eux. Je prie souvent pour ces frères. Mais par pitié, qu’on nous épargne le refrain “c’est la faute de l’Eglise, de ses règles et de ses lois”. Ce serait profondément blessant pour ceux qui restent, pour ceux qui humblement, pauvrement, parfois douloureusement mais souvent joyeusement, essayent d’être fidèles à la promesse de leur ordination. Pour vous…. “Pour la gloire de Dieu et le salut du monde”…. Nous avons besoin que vous compreniez le sens de notre vie, de notre offrande, de notre célibat. C’est votre attente qui nous porte, c’est en nous demandant ce pourquoi nous sommes prêtres – vous donner Dieu – que vous nous encouragez. C’est en priant pour nous que vous nous gardez dans la joie de servir. De vous servir !

Source

Cher lecteur
Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que je trouve 10 000 € d’ici la fin de l’année. Il suffirait que 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Xavier Ravier

Website:

Comments are closed.