Libération des 4 salariés de SOS Chrétiens d’Orient

On était sans nouvelles des quatre salariés de SOS Chrétiens d’Orient, disparus en Irak depuis le 20 janvier 2020. Ils sont désormais libres, comme l’a annoncé l’Élysée, dans un communiqué publié le soir du jeudi 26 mars 2020.

Bien que rien ne soit indiqué sur la manière dont ils ont disparu, le communiqué de l’Élysée, en affirmant qu’ils ont été libérés, laisse a contrario clairement entendre qu’ils avaient été retenus en otage :

Le Président de la République se félicite de la libération de nos trois compatriotes Antoine Brochon, Julien Dittmar, Alexandre Goodarzy, et de l’Irakien Tariq Mattoka

Une immense chaîne de prières s’était mise en place à la suite de la disparition des quatre salariés. De nombreuses messes avaient été ainsi célébrées.

Comments are closed.