Liège – Le Sacré Cœur bientôt transformé en logements

Le 4 août 2014, la célébration du centenaire du début de la guerre 1914-1918, en présence de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement, a montré urbi et orbi l’état de décrépitude avancé de l’église du Sacré-Coeur de Liège, cet édifice religieux jouxtant le mémorial interallié, et mieux connu sous le nom de “basilique de Cointe”.

Incapable de faire face aux frais inhérents à sa rénovation, l’asbl propriétaire avait d’ailleurs fini par la mettre en vente. Si quelques projets ont été rentrés, dont un, l’an dernier, muant l’édifice en logements, aucun n’a abouti. Mais voici à présent que l’évêque de Liège, Jean-Pierre Delville, porte sur les fonts baptismaux une fondation privée dénommée ” Fondation Basilique de la Paix “.

Même si l’acte constitutif publié au Moniteur belge ne le mentionne pas texto, l’évêque de Liège s’était déjà épanché sur sa volonté de muer ces lieux en un centre de formation et d’information sur la paix, le dialogue entre les nations et les religions, sur le thème de la réconciliation et du souvenir de la guerre, et sur sa volonté de trouver des fonds, notamment via le mécénat.

J.-M. D.

Complément par Belgicatho

Il nous revient cependant qu’une partie seulement de l’édifice serait consacrée à un espace oecuménique pour la paix (le choeur ?) tandis que la crypte resterait affectée au culte catholique ; quant au reste de l’édifice, il serait transformé en logements. Une telle solution a prévalu pour l’église de Boitsfort comme on pourra le lire ICI. De même, les carmes  de Chèvremont chercheraient un acquéreur pour leur couvent et la basilique en vue d’un projet immobilier… Vous avez dit “religio depopulata” ?

 

Source Belgicatho

Comments are closed.