Madame Hidalgo nie l’existence de la théorie du genre

source  [CitizenGo]

Nous relayons ici l’itinéraire du bus CitizenGo.

Celui-ci a pour but de promouvoir une conception ajustée de la différence entre homme et femme. Un homme est un homme, une femme est une femme.

Dire la vérité déchaîne la violence de certains responsables politiques.  La violence est parfois insidieuse, et c’est ce que Madame Hidalgo n’a pas hésité à faire en niant l’existence de la théorie du genre, rendant impossible par cela toute discussion.

Chers amis,

J’aurais voulu vous raconter comme nous avons croisé Emmanuel Macron hier matin, Porte Maillot. J’aurais aimé vous raconter comment nous nous sommes retrouvés encerclés par les CRS. J’aurais aimé vous parler de nos belles rencontres, hier après midi avec les parents d’élèves d’une école de Saint-Maur-Les-fossés.

Et je ne le ferai pas. En tous cas, pas aujourd’hui. Parce que l’heure est trop grave. Et que je n’ai  vraiment pas le cœur à ça !

Merci de nous aider à financer cette campagne du bus CitizenGO en cliquant sur ce lien :

https://donate.citizengo.org/fr/

Pourquoi ?

Parce qu’hier, un morceau de démocratie est tombé de notre pays. Et ce n’est pas une formule. Je n’exagère pas. Hélas !

Anne Hidalgo, le Maire de Paris et Laurent Russier, celui de Saint-Denis ont publié, conjointement, un communiqué de presse d’une violence insoutenable pour condamner le bus de CitizenGO.  Mais lisez plutôt :

Merci de nous aider à financer cette campagne du bus CitizenGO en cliquant sur ce lien :

https://donate.citizengo.org/fr/

Oui, vous avez bien lu.

Le bus CitizenGO, en rappelant, à un monde sans repère, totalement déboussolé, des banalités et des évidences [un homme est un homme et une femme est une femme], ferait de la “ propagande haineuse et discriminatoire“.

Et là, je n’ai plus envie de rire. Plus du tout. Surtout pas quand dans la foulée de ce communiqué incroyable, des “journalistes” aux ordres jettent en pâture l’honneur de millions de gens comme vous, comme moi et comme ceux que nous avons rencontrés depuis le lancement de ce bus. Car, voyez-vous, d’après ces “journalistes” qui ont, toute honte bue, “copié / collé” la prose de Madame Anne Hidalgo (en pire) nous serions des “réactionnaires complotistes… . Et eux, seraient des JOURNALISTES  ! ! !

Réactionnaires complotistes anti-théorie du genre…

Merci de nous aider à financer cette campagne du bus CitizenGO en cliquant sur ce lien :

https://donate.citizengo.org/fr/

Dans son communiqué de presse, Anne Hidalgo a écrit deux mensonges. Le premier est que la théorie du genre n’existerait pas. Bien sûr qu’elle existe. Le second est de dire que cette théorie n’est pas enseignée à l’école. Bien sûr qu’elle l’est. Et nous avons des preuves.

Nous n’en resterons pas là. Nous verrons avec nos avocats comment défendre votre honneur en même temps que la vérité et la démocratie.

Les preuves ? Nous les avons publiées sur Twitter. Directement à l’attention du Maire de Paris. En voici une :

Aujourd’hui nous repartons au combat. Encore une fois. Nous n’arrêterons jamais de proclamer la vérité. Nous ne cesserons jamais, non plus, de mettre en pleine lumière tout ce qui peut nuire aux personnes les plus fragiles, à commencer par les enfants. La liberté d’expression est clairement menacée en France. Si nous n’avons plus le droit de nous exprimer sans encourir insultes et menaces, c’est que le problème de ce pays est autrement plus grave que ce que j’imaginais, il y a encore deux jours.

 J’ai besoin de votre mobilisation. Venez aujourd’hui rejoindre le Bus à la “Fête à Neuneu”, à 12 heures, Porte de la Muette à Paris. Venez vraiment. Venez nombreux. Vous êtes, vous aussi, responsables de ce qui se passera aujourd’hui. Car beaucoup de journalistes seront présents. Alors il faut que vous le soyez aussi. Pour défendre la vérité et la liberté. 

Vous le savez, ce combat est surtout spirituel. Il est d’ordre eschatologique. C’est celui du bien contre le mal. De la vérité contre le mensonge. Alors merci de prier pour nous. Nous avons besoin, aujourd’hui plus que jamais, de vos prières.

Merci et à demain. Sur le terrain.

Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO

PS : vous pouvez faire un don en cliquant sur le lien suivant : https://donate.citizengo.org/fr/ Vous pouvez également nous aider en adressant un chèque à CitizenGO 12 Rue Frédéric Petit, 80000 Amiens. Si vous souhaitez effectuer un virement sur notre compte du Crédit Agricole, le code IBAN est le suivant : FR76 1870 60000097 5192 6506 450

La lecture de cet article vous a-t-elle été utile ?
Infocatho est un média gratuit au service de la vie de l'Eglise et de la foi catholique.
Votre don aujourd’hui est nécessaire à son existence et à son développement.
Merci pour votre don et votre prière.
L'équipe d'Infocatho

Faire un don

Website:

Comments are closed.