Quand le maire s’oppose à la préfecture pour maintenir la procession du 15 août

« J’ai écrit il y a une quizaine de jours au sous préfet de Dunkerque et au commandant de police de Gravelines pour savoir comment se passeraient les festivités sur ma commune vers le 15 août. Pas de réponse. J’ai réitéré mon courrier il y a 10 jours. Finalement, une réunion a eu lieu mardi 9 août au soir, pour m’entendre dire que les deux manifestations seraient annulées. J’ai refusé ce fait établi », relate Sony Clinquart, le maire de Grand Fort Philippe.

 

 

Lire l’article

Comments are closed.