Avec Marie , écrasons la tête du serpent ! – chaîne de prière Hozana le 21 octobre

Octobre 2017 : nous célébrons la fin du centenaire de Fatima. Inspirons-nous de la Pologne et des États-Unis, créons et prions un Rosaire géant… et avec Marie, écrasons la tête du serpent !

Aujourd’hui, le mal a pris à l’échelle planétaire des proportions si importantes que nous en sommes comme hébétés. Il semble qu’il n’y a plus de solution humaine car tout est désormais lié, pour ne pas dire enchevêtré : sécularisation des sociétés, persécution des chrétiens, matérialisme outrancier, marchandisation de l’être humain, narcissisme pervers, propagande et abrutissement des masses généralisés, normalisation du péché, banalisation du crime, attaques permanentes contre la famille, raz-de-marée pornographique et hyper-sexualisation des sociétés, culture de mort sous toutes ses formes, nihilisme, inversion totale des valeurs où le bien devient le mal et le mal le bien, effacement de l’identité chrétienne de l’Occident, disparition du courage, guerres iniques incessantes aux quatre coins du globe servant les intérêts d’une oligarchie marchande…

Autant de signes qui ne trompent pas : le prince de ce monde règne. Mais il ne tient qu’à nous de précipiter sa chute ! ! !

En 1917, la Sainte Vierge est apparue à 3 enfants : François, Jacinthe et Lucie, et leur a dit, entre autres, que pour enrayer le mal et convertir les pécheurs, le Seigneur donnait deux derniers remèdes : la consécration au Cœur Immaculé de Marie et la prière du Rosaire.

Le samedi 07 octobre 2017, nous avons fêté le saint Rosaire. Précisément, ce jour-là, des centaines de milliers de Polonais (un million ?) ont prié un « Rosaire aux frontières » pour le salut de la Pologne, de l’Europe et du monde, pour la conversion des pécheurs et le salut des âmes. De nombreuses communautés de par le monde – ou de simples particuliers dont je fus – ont prié le Rosaire ce jour-là en union de prière avec les Polonais.

Le samedi 14 octobre 2017, des milliers de catholiques américains ont prié le Rosaire dans le même but, célébrant par ailleurs la dernière apparition de la Vierge Marie à Fatima, le 13 octobre 1917, et le miracle du soleil qui s’y déroula devant environ 70 000 témoins.

Les catholiques français resteront-ils bras croisés devant leur chapelet, en un moment où le mal est déchaîné, et où tant d’âmes sont en train de passer à côté du salut ?

Ce samedi 21 octobre, formons une grande chaîne du Rosaire sur Hozana : prions pour la France et le monde, la conversion et le salut de tous les pécheurs, et pour le triomphe du Cœur Immaculé de Marie !

Pourquoi le samedi 21 octobre 2017 ?

– Parce que le samedi est un jour marial.

– Parce que la Pologne a fait son Rosaire géant le 1er samedi du mois d’octobre, les États-Unis le 2ème samedi… Faire notre Rosaire le 3ème samedi s’inscrirait dans une logique où chaque samedi de ce mois d’octobre 2017, mois de clôture du centenaire des apparitions de la Vierge Marie à Fatima, un pays en particulier a honoré le Seigneur et la Vierge Marie en priant le Rosaire. En espérant qu’un autre pays prenne le relais le dernier samedi !…

– Parce que cette semaine, du 15 au 22 octobre, est la semaine mondiale missionnaire et que prier un Rosaire complet le samedi 21 octobre pour la conversion des pécheurs et le salut des âmes s’inscrit pleinement dans cet élan missionnaire.

– Parce que méditer et prier le Rosaire est pour nous un cadeau du Ciel, et pour le Seigneur, un magnifique acte d’amour pour Lui et pour celle qu’il nous a donnée pour Mère !

Le samedi 21 octobre, prions donc tous ensemble un Rosaire complet pour le salut de la France et du monde, la conversion de tous les pécheurs et le salut des âmes. Peu importe à quel moment vous décidez de prier votre chapelet, à partir du moment où vous le faites au cours de ce samedi, en union de prière avec notre communauté.

Je me propose d’envoyer durant trois jours d’affilée (probablement les 18, 19 et 20 octobre) des textes pouvant vous être utiles pour méditer chaque mystère du Rosaire (il n’y a, bien entendu, aucune obligation de les lire !). Cela pourrait être pour certains l’occasion de redécouvrir de grands saints, d’en découvrir des moins célèbres, de lire les pensées de mystiques ou de grands écrivains chrétiens, de France mais aussi d’ailleurs !… Le Seigneur a éclaté en vérité et en beauté dans notre religion, à travers tous les siècles et tous les pays du monde !

Chaque mystère sera l’occasion de demander pardon au Seigneur et à la Vierge Marie (et donc de faire acte de réparation), et de solliciter une grâce (pour la conversion des pécheurs, la protection de la famille, notre propre sanctification…).

Face à l’antique serpent, semeur de divisions, de confusion et de haine, utilisons le chapelet, cette fameuse « chaîne d’amour qui nous relie à Dieu » !

 

Plus d’informations et inscriptions

Messes/Prières/Pèlerinages NLQ
France Carte

Comments are closed.