Message de Noël des évêques de Patagonie : tout est contaminé par la violence

Dans leur Message de Noël, les évêques de la Région de Patagonie-Comahue demandent à ce que soit menée une réflexion sur la violence que connaît le pays.

« Tout semble contaminé par la violence. Nous savons que la violence génère la violence. Ne commettons pas cette erreur ! Si nous voulons résolument sauvegarder les droits de toute personne et l’égale dignité de tous sans discriminations, le vrai chemin plein d’espoir pour surmonter les différences et les conflits ne sera jamais celui de la violence mais celui du respect, du dialogue et de la rencontre fraternelle »

peut-on lire dans le Message, publié hier dans tous les Diocèses de la Région.

« Les conflits ont lieu lorsque une personne traite l’autre non pas comme quelqu’un, comme une personne ayant la même dignité qu’elle-même, mais comme s’il s’agissait de quelque chose, une chose de laquelle disposer de manière discrétionnaire, jusqu’à l’extrême inhumanité qui consiste à lui nier le droit à la vie. Aujourd’hui, de nombreux faits liés à la violence basée sur l’identité sexuelle mettent en évidence cette attitude qui chosifie les femmes. Ceci vaut également pour toute attaque à l’encontre de la vie humaine ».

 

« Noël nous invite à prendre chaque jour le chemin de la non discrimination et de l’acceptation des autres, lorsque nous pensons et agissons différemment. Ainsi, nous nous efforçons d’accomplir sérieusement notre travail et nos devoirs envers les autres »

Source Fides

Comments are closed.