Meurtre d’une religieuse, l’épiscopat demande justice au gouvernement du Soudan du Sud

Il faut « que justice soit rendue à Sœur Veronica Rackova » a demandé S.Exc. Mgr Erkolano Lodu Tombe, Evêque de Yei, au Soudan du Sud, s’interrogeant sur la raison du silence du gouvernement de Juba à propos du meurtre de la religieuse.

Le 16 mai dernier, Sœur Veronica Rackova, religieuse slovaque des Sœurs missionnaires de l’Esprit Saint (SSP) et Directrice du Centre médical Sainte Bakhita de Yei, avait été grièvement blessé à un barrage contrôlé par les forces armées du Soudan du Sud (SPLA). Sœur Veronica Rackova avait rendu son âme à Dieu le 20 mai, au Kenya, au Nairobi Hospital, où elle avait été transportée.

 

L’enquête sur la mort de la religieuse est à un point mort et maintenant l’évêque de Yei demande au nom de la famille de la religieuse la raison du silence des autorités alors même que, dans un premier temps, elles avaient annoncé des arrestations.

Source

Comments are closed.