Mexique : 1ère rencontre américaine de pastorale urbaine pour évangéliser les villes

Chercher des chemins pour évangéliser la nouvelle et difficilement saisissable « culture urbaine » et les habitants des villes, lieux de continuels changements, de multiplicité culturelle et de croissance démographique : tel est le but principal de la I° Rencontre continentale de Pastorale urbaine qui a débuté hier, 9 octobre, à Guadalajara. Du Canada au Chili, l’Eglise aux Amériques est réunie pour trois jours à l’Université de la Vallée Atemajac pour un événement intitulé « La joie de l’Evangile pour les grandes villes » partant de réflexions proposées par des experts, suivies par un échange d’opinions et d’expériences dans le cadre de 30 groupes de travail. De bonnes pratiques sont proposées, qui valorisent et diffusent ce qui a déjà été fait alors qu’il sera tenté, sous la conduite de l’Esprit, d’imaginer de nouvelles voies pour l’Evangélisation dans le cadre complexe du milieu urbain. S.Em. le Cardinal José Francisco Robles, Président de la Conférence épiscopale du Mexique, a souligné devant les plus de 700 délégués la nécessité d’une « conversion pastorale » afin de pouvoir « sortir pour trouver Dieu qui habite la ville et vit parmi les pauvres » de manière à « cheminer avec les personnes pour faciliter la rencontre avec le Seigneur ». Le Recteur de l’Université hôte, le Père Francisco Ramírez Yanewz, a indiqué « deux instruments, à savoir le témoignage de la foi et le dialogue avec la ville ».
Dans le cadre de l’homélie de la Messe, le Cardinal Robles Ortega a averti qu’au sein des grandes villes « germe plus aisément la culture de mort » au travers de la législation, des moyens de communication et des menaces à l’intégrité de la personne. Parmi les thèmes des prochaines journées se trouvent l’hospitalité, le rôle des femmes et des jeunes, une Eglise « samaritaine », une nouvelle économie nécessaire, la construction d’une citoyenneté responsable et les « béatitudes de la vie ».

Source : SM Agence Fides 10/10/2018

Cher lecteur
Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que je trouve 10 000 € d’ici la fin de l’année. Il suffirait que 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Website:

Comments are closed.