Mexique – Le Père Solalinde, s’oppose aux trafiquants d’hommes doit vivre sous escorte

Alejandro Solalinde a voué sa vie à la défense et à l’aide des migrants qui transitent par ou qui échouent au Mexique. Les narcotrafiquants qui contrôlent des pans entiers du pays ont juré sa mort et ont mis un contrat sur sa tête, car le père Solalinde les dérange dans leur commerce.

Il a écrit un livre, Les narcos me veulent mort. Mexique, un prêtre contre les trafiquants d’hommes publié ce mois-ci en Italie, pour raconter son action au sein d’une structure d’accueil, appelée « Hermanos en el camino », « Frères sur le chemin ».

À cette occasion, il est venu le présenter dans les locaux de Radio Vatican. C’est là que Xavier Sartre l’a rencontré

Ecouter l’interview

 

Comments are closed.