Mgr Habert – Faire payer l’entrée des église est contraire à la loi de 1905

Évêque de Séez et responsable du groupe de travail « Les églises, un nouvel enjeu pastoral », Mgr Jacques Habert, s’exprime suite à la proposition de Stéphane Bern de « faire payer l’entrée des cathédrales ».

Comment réagissez-vous la proposition de Stéphane Bern – chargé par le président de la République d’une mission sur le patrimoine – de faire payer l’entrée des cathédrales pour en financer l’entretien et la restauration ?

D’emblée, une telle proposition entre en contradiction avec la loi de 1905 sur la séparation entre l’Église et l’État. La loi spécifie, en effet, que l’État, propriétaire des lieux de cultes construits avant 1905 en donne l’affectation « gratuite, exclusive et permanente » à l’Église. En faire payer l’entrée contreviendrait donc à la première de ces conditions. Or, nous devons garder à l’esprit que cette loi, fruit d’un long processus engagé dès la Révolution, garantit depuis plus de 110 ans un équilibre entre les pouvoirs publics et l’Église qui vivent ainsi en bonne intelligence. Toute décision qui la remet en cause pourrait être lourde de conséquences…

Lire la suite ici

Comments are closed.