Mgr Luc Ravel dément l’intention de vendre le Mont Sainte-Odile

Mgr Luc Ravel dément l’intention de vendre le Mont Sainte-Odile

La polémique sur une possible vente du Mont Sainte-Odile par l’archevêché de Strasbourg faute de financement suffisant vient d’être close. En effet, l’archevêque de Strasbourg, Mgr Luc Ravel, a catégoriquement démenti ce qui ne serait qu’une rumeur : “il n’a jamais été question de mettre en vente au sens de se débarrasser du Mont Sainte-Odile”. Même s’il y a bien des pertes financières en raison du coût annuel (un million d’euros) de l’entretien d’un site qui représente une trentaine d’hectares (des bâtiments, de la forêt et des sentiers), l’archidiocèse de Strasbourg met donc fin à une controverse qui avait suscité une certaine inquiétude concernant la pérennité d’un patrimoine non seulement matériel, mais aussi ecclésial et spirituel.

Source : site de france bleu

Articles liés

Partages