Mgr Mark Davies : soutenir le mariage et la famille, c’est plus urgent que le Brexit

Il parle en pasteur, et en observateur d’un pays où la pratique religieuse et le respect de la loi naturelle sont à beaucoup d’égards voisins de zéro. L’évêque de Shrewsbury, Mgr Mark Davies, a prononcé dimanche une homélie, où il explique que les négociations du Brexit ne sont qu’une « petite affaire » en comparaison avec l’urgence de « réparer » le mariage et la famille au Royaume-Uni. Une politique qui soutienne le mariage devrait être « tout en haut » de la liste des préoccupations politiques.

Au fond, c’est l’éternelle question du politique d’abord, ou plutôt de savoir par où commencer. Est-il plus urgent de reconquérir une souveraineté nationale partout mise à mal par la mondialisation, ou de rétablir la cohérence sociale quand les familles ne « fonctionnent » plus, exposant la société à un désastre un de plus en plus profond ?

Mgr Mark Davies constate le délitement de la société

« Il existe actuellement de nombreuses inquiétudes à propos du Brexit ; cependant, même le Brexit semble une petite affaire si on la compare avec la crise humaine et sociale qui assaille aujourd’hui l’institution du mariage avec ses répercussions sur l’avenir de la famille. Voilà une question qui devrait certainement être portée tout en haut de la liste de nos préoccupations publiques », s’apprête à prêcher cet évêque catholique.

Lire la suite sur Réinformation.TV

Comments are closed.