Mgr Nzapalainga, un futur cardinal à Bangui au service des plus pauvres

      

S.Exc. Mgr Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui, qui s’apprête à recevoir bientôt la pourpre cardinalice, s’est rendu le 16 novembre dernier au « Km 5 ». Ce quartier de la capitale centrafricaine est particulièrement troublé depuis la fin de l’intervention militaire française dans le pays, le 30 octobre dernier. Le « Km 5 » a été le théâtre de graves incidents et de tirs croisés, qui mettent en danger une grande partie de la population. Ces fusillades qui empêchent la scolarisation des enfants, ne permettent pas aux enseignants de se rendre sur place, ces derniers craignent pour leur sécurité.

         Mgr Dieudonné Nzapalainga s’est rendu au secours des plus pauvres, en offrant lui-même une aide concrète à la population de ce quartier. Il a remis aux enfants et aux jeunes des kits scolaires et des colis de vivres afin de les encourager à aller à l’école. Il s’est d’ailleurs exprimé en ces termes : « Je suis venu pour que les enfants dont les parents n’ont pas les moyens de les envoyer à l’école et les orphelins abandonnés puissent étudier et devenir à l’avenir, je l’espère, infirmiers, ministres, députés ». Mais les cahiers et les ardoises ont été aussi accompagnés de sacs de riz, de boites d’huiles et de sardines.

Le Pape François, le 9 octobre dernier, en invoquant la création cardinalice de Mgr Dieudonné Nzapalainga l’avait en effet jugé digne d’accomplir cet office « au point de donner son sang pour l’accroissement de la foi chrétienne, pour la paix et l’harmonie au sein du Peuple de Dieu, pour la liberté et l’extension de la Sainte Église catholique et romaine » (paroles du rituel prononcées lors de la remise de la barrette pourpre). A quelques jours du début de l’année sainte extraordinaire, le pape François avait déjà honoré l’Archevêque de Bangui en ouvrant dans sa cathédrale la première des portes saintes du jubilé de la Miséricorde.

 

Le consistoire convoqué pour la création de 17 nouveaux cardinaux, dont Mgr Dieudonné Nzapalainga, aura lieu le 19 novembre prochain, la veille de la clôture du Jubilé de la Miséricorde et de la fête du Christ-Roi célébrée ce jour-là par le pape. 

Source

Website:

Comments are closed.