Mgr Schneider obtient une clarification du pape sur la “diversité des religions”

Dans le cadre de la visite ad limina des évêques du Kazakhstan et d’Asie centrale à Rome, des échanges ont eu lieu avec le pape François. Les évêques de cette région auraient fait part de leurs doutes sur certains sujets. Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana, a pu interroger le pape sur la déclaration d’Abu Dhabi, signée le 4 février 2019. La question de la “diversité des religions”, laquelle corspondrait à “une sage volonté divine, par laquelle Dieu a créé les êtres humains”, aurait été soulevée. D’après les propos du pape tenus à Mgr Schneider, cette volonté devrait être entendue dans le sens d’une tolérance (ce que désigne l’expression “volonté permissive”, dont le pape a fait état) , mais non d’une approbation dans le plan divin, comme l’a rapporté Mgr Schneider dans un entretien qu’il a donné au site LifeSiteNews. Cette mise au point rejoindrait ainsi la théologie catholique la plus classique pour qui la pluralité religieuse relève du fait et non du droit. Elle n’est donc pas dans le plan divin originel. Un début de clarification salutaire sur certains textes qui posent problème ?

 

Cher lecteur
Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que je trouve 10 000 € d’ici la fin de l’année. Il suffirait que 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.