Mike Pence réagit aux dysfonctionnements dans l’aide aux chrétiens d’Irak

Au début du mois de janvier dernier et pour accélérer l’aide aux chrétiens d’Irak, le vice-Président Pence avait annoncé avoir décidé de cesser d’utiliser les agences « inefficaces » des Nations unies et s’en remettre à USAID (Christianophobie hebdo, n° 151, 22 janvier). Mais des membres de l’administration n’en ont pas tenu compte et ont continué à s’en remettre aux agences onusiennes, avec pour résultat que l’aide attendue par les chré- tiens locaux n’est pas arrivée. L’archevêque Bashar Warda d’Erbil, ville où nombre de chrétiens ont trouvé refuge, s’en est vertement plaint, au début de ce mois. D’où le coup de colère de Pence et son communiqué “à cheval” diffusé le 8 juin par son attachée de presse, Alyssa Farah. En voici la traduction.

 

Le Président Trump et le Vice-Président Pence ont fait de la restauration des droits et des biens des communautés chré­tienne et yézidie d’Irak – qui ont failli être entièrement balayées lors de la campagne génocidaire menée contre elles par l’EIIL [État islamique en Irak et au Levant] – une priorité n° 1 et constante de leur gouvernement. Pour sauver ce qu’il reste de populations antiques et fières, le Président Trump a ordonné au gouvernement des États-Unis de cesser d’avoir recours aux programmes des Nations unies qui sont lents, inefficaces et gaspilleurs, mais plutôt de distribuer l’aide par le truchement de USAID [Agences des États-Unis pour le développement international] de manière à ce qu’elle soit fournie plus rapidement et plus directement aux communautés chrétienne et yézidie en Irak. Bien que des progrès aient été enregistrés pour aider ces populations pressées de toutes parts, il reste encore beaucoup à faire pour remplir les engagements qu’on a pris à leur égard, pour ne rien dire des engagements pris envers nos propres consciences. Le Vice-Président ne tolérera aucun retard d’ordre bureaucratique dans l’application de la politique du gouvernement de fournir l’aide que nous avons promise à ces populations et que nous nous sommes engagés à aider. Le Vice-Président a ordonné à Mark Green, administrateur de USAID, de se rendre en Irak dans les toutes prochaines semaines et de lui fournir sans délai une évaluation complète traitant de tous les facteurs qui pourraient retarder le processus de distribution de l’aide.

Maison Blanche, 8 juin – © CH pour la traduction

 

Source Christianophobie Hebdo

Abonnez-vous et recevez les quatre premiers numéros gratuits

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.