Mossoul : prière du Pape pour les victimes de la guerre

Mossoul : prière du Pape pour les victimes de la guerre

Le Pape a prié ce dimanche matin dans les ruines de Mossoul. Il a d’abord prononcé un discours dans lequel il a dénoncé l’exil des chrétiens. Pour François, c’est une perte non seulement pour les communautés intéressées elles-mêmes, mais aussi pour les autres« La véritable identité de cette ville est là : c’était la coexistence harmonieuse ». « Aujourd’hui, nous tous, nous élevons les voix vers Dieu Tout-Puissant pour toutes les victimes de la guerre ». Pour le Pape, « (…) la paix est plus forte que la guerre ».

Le Pape a ensuite dite une prière pour les victimes de la guerre. Il a d’abord livré une méditation sur Dieu qui ne peut approuver les crimes et les exactions : « Si Dieu est le Dieu de la vie, il n’est pas permis de tuer en Son nom », etc. Puis il a prié. Voici un extrait de cette prière : « Dieu très haut et de l’histoire, accompagne tes fils et tes filles avec un tendre amour de Père. Nous avons fermé les portes à la Paix. La méchanceté des hommes a été entendue jusqu’au ciel. » Le Pape a appelé les hommes à ne pas poursuivre leurs intérêts. Il a prié pour les victimes à la fin en concluant sa prière par un « Requiescant in Pace ». Juste à la fin, il a vu une croix qui commémore les épreuves des chrétiens. Il a aussi lancé une colombe qui symbolise la paix. Outre la présence de fidèles, on pouvait remarquer, aux côtés du Pape, celle de l’archevêque chaldéen-catholique de Mossoul, Mgr Najeeb Michael.

Articles liés

Partages