Mozambique : une religieuse tuée lors d’une attaque terroriste contre une mission

Mozambique : une religieuse tuée lors d’une attaque terroriste contre une mission

Elle avait cherché à protéger des étudiantes lors d’une attaque de sa mission : sœur Maria De Coppi, religieuse des soeurs missionnaires comboniennes, a été abattue au Mozambique, lors d’une attaque de la mission de Chipene, située dans le diocèse de Nacala (nord-est du pays). Sœur Maria De Coppi était âgée de 84 ans. Un chef traditionnel a également été tué lors de cette attaque, laquelle a détruit l’église, les quartiers des religieuses et les voitures de la mission. Deux religieuses, une italienne et une espagnole, auraient réussi à s’échapper avec plusieurs jeunes filles. Cette attaque n’est pas la première de la part d’un groupe islamiste. Une mission avait déjà été détruite au Mozambique en 2020. Mais l’inquiétude grandit dans un pays qui subit les menaces de terroristes se revendiquant de l’islam radical.

Le cardinal Zuppi appelle à prier pour soeur Maria De Coppi

Le cardinal Matteo Zuppi, président de la Conférence épiscopale italienne (CEI), mais extrêmement proche du Mozambique, s’est exprimé : « Après sœur Luisa Dell’Orto, Petite Sœur de l’Évangile de Charles de Foucauld, décédée le 25 juin en Haïti, nous pleurons une autre sœur qui, avec simplicité, dévouement et en silence, a offert sa vie pour l’amour de l’Évangile ». L’archevêque de Bologne a ainsi appelé à prier pour une religieuse « qui pendant soixante ans a servi le Mozambique, qui était devenu sa maison. Que son sacrifice soit une semence de paix et de réconciliation dans un pays qui, après des années de stabilité, est à nouveau en proie à la violence, causée par des groupes islamistes qui, depuis quelques années, sèment la terreur et la mort dans de vastes zones du nord du pays ».

Source : Vatican News

Articles liés

Partages