Neuvaine à sainte Anne pour les couples en espérance d’enfant

En marche vers Noël, l’absence d’enfant peut se ressentir plus douloureuse encore pour le couple. Confions à Sainte Anne cette blessure, pour mieux accueillir Jésus en sa Nativité.

Rejoignez cette neuvaine de prière proposée par Hozana.

 

En nous mariant, nous nous étions engagés à accueillir les enfants nés de notre union. Après de longs mois, de longues années, il n’y a toujours pas d’enfant annoncé dans notre foyer, ou il n’y a pas le nombre que nous espérions. Ce manque, ce vide est source d’une grande souffrance. Jean-Paul II, dans son exhortation Salvifici Doloris, (sur le sens chrétien de la souffrance) reconnaissait d’ailleurs l’absence de descendance comme cause d’une des plus grandes douleurs de l’être humain.

Alors que Noël approche, que tous les préparatifs (ou presque !) sont à destination des enfants, cette souffrance en est souvent exacerbée, au point qu’il peut être difficile de recevoir le don de Dieu dans sa Nativité.

En ce temps de l’Avent – temps de l’attente, confions-nous à Sainte Anne, elle qui avec Joachim priait pour la venue du Messie, confions-nous à elle comme à une grand-mère, en toute simplicité, elle qui a connu la douleur de la stérilité. Pendant vingt ans, elle a prié. Et finalement, la naissance de Marie est venue réjouir son coeur. Elle est devenue un maillon indispensable pour que Dieu se fasse chair, pour que l’homme soit sauvé.

En apparaissant à Yvon Nicolazic, paysan breton au 17e siècle, elle se manifeste sous le signe de la lumière, annonçant la lumière du Christ. En permettant au voyant d’avoir quatre enfants après une dizaine d’années de stérilité, elle montre qu’elle désire être priée à cette intention. Confions lui notre souffrance, notre désir, et demandons-lui de nous rendre féconds, ouverts à la volonté de Dieu sur notre couple, notre famille. Que la naissance du Sauveur soit source de consolation, de paix, et même de joie !

Les intentions de la Neuvaine

  • 16/12 La promesse de la fécondité (Dieu nous veut féconds : « Soyez féconds et multipliez-vous ». Genèse. Abraham. Isaak. Jacob)
  • 17/12 Dieu nous veut heureux : les Béatitudes Dieu a un projet précis pour notre couple, un projet de bonheur.
  • 18/12 La tentation de la jalousie, de l’envie = Rachel et Léa
  • 19/12 La tentation des solutions faciles ( ?) qui ne conduisent pas au bonheur (PMA…) Sara et Abraham
  • 20/12 La tentation du désespoir : « Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » / « venez à moi vous tous qui ployez sous le poids du fardeau »
  • 21/12 Le Christ en croix et le cœur transpercé
  • 22/12 Persévérer dans la prière = la veuve qui insiste pour obtenir justice
  • 23/12 La prière purifie le désir, pour désirer ce que Dieu veut pour moi, pour mon couple, ma famille.
  • 24/12 Consentir à la Volonté de Dieu « l’Annonciation à Marie, à Joseph »
  • 25/12 Noël : cadeau de paix, de joie, de consolation

Le contenu de la Neuvaine

En vous inscrivant sur Hozana, chaque jour, vous recevrez un extrait de la Parole de Dieu, ainsi qu’une méditation. Vous pourrez dire un Notre Père, un Je vous Salue Marie, ainsi qu’un Gloire au Père, et terminer par l’invocation “Sainte Anne, priez pour nous”

Comment vivre la Neuvaine

1) Les couples “en espérance d’enfant” pourront prier pour bien se préparer à Noël et demander la grâce d’un enfant

2) Vous connaissez d’autres couples qui comme vous sont en souffrance ? Proposez-leur de vivre la neuvaine en communion de prière. Car à plusieurs, on est plus forts ! “Quand deux ou trois sont réunis en mon nom…(Mt 18,19-20)

3) Idée de cadeau de Noël : Vous ne vous sentez pas concernés directement, mais vous souhaitez prier pour un couple de votre entourage,. Il suffira de modifier la prière ainsi : 

Sainte Anne, nous te demandons 
d’entendre la prière de tel et telle
Pour que leur attente soit comblée. (etc)

Bonus de la Neuvaine

Se confesser pour faire plus de place aux cadeaux de Noël de Sainte Anne. Notre grand-mère du Ciel veut nous gâter !

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.