Neuvaine pour la délivrance de la Martinique

Le Service Diocésain d’Accompagnement Spirituel et de Délivrance PADRE PIO, à l’ invitation de Mgr David Macaire, propose aux fidèles du Diocèse de participer à la Neuvaine pour la délivrance de la Martinique, en préparation de la fête de Saint Michel, à partir du 20 septembre (lendemain de la Fête de Notre Dame de la Salette) jusqu’au 28 septembre, « pour sanctifier nos âmes, délivrer de l’Ennemi les familles, les paroisses, les jeunes, la société ».

Pour prier cette neuvaine, il convient de réciter chaque jour  :

- la prière de saint Michel Archange :

« Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat ;
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.

Que Dieu lui fasse sentir son empire, nous vous en supplions.

Et vous, Prince de la Milice céleste,
repoussez en enfer, par la force divine,
Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde
en vue de perdre les âmes.

Amen ! »

- la Prière d’Ecclesia’m 2020

« Visite Seigneur notre diocèse, protège-nous !
Pour sanctifier nos âmes, délivre de l’ennemi
les familles, les paroisses, les jeunes, la société.

Apprends-nous, avec l’aide de la Vierge Marie,
comment montrer Jésus partout en Martinique
et au-delà, personnellement et en Eglise.

Cœur Sacré de Jésus … J’ai confiance en Toi !
Cœur Immaculé de Marie … Prie pour nous !
Et que tout esprit loue le Seigneur !

Amen ! »

- 1 Notre père
- 1 Je vous salue Marie
-  1 Gloire au père

Ceux qui le peuvent offriront une journée de jeûne durant la neuvaine.

du au
Messes/Prières/Pèlerinages NLQ
Martinique Carte

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.