Nigéria – Les agressions contre les chrétiens inquiètent les évêques

Les évêques nigérians s’inquiètent de la situation sécuritaire de leur pays. Le 10 mars 2017, à l’issue de leur assemblée ordinaire, ils dénonçaient la montée des conflits identitaires. Certes l’armée a remporté plusieurs victoires contre Boko Haram mais certains de ses ex-combattants fuient, alimentant le phénomène des milices ethniques qui se développe. Mgr Ignatius Ayau, archevêque de Jos et président de la conférence épiscopale, s’inquiétait aussi des conséquences sur les jeunes enfants exposés au « traumatisme » de l’exécution de leurs parents.

C’est également la situation dans le Nord du pays qui préoccupe. Une délégation de la Conférence épiscopale s’est rendue mardi 28 mars dans le diocèse de Kafanchan, où les attaques de bergers Fulani auraient causé la mort de milliers d’agriculteurs chrétiens et la destruction de dizaines d’églises.

 

 Vous pouvez également retrouver l’entretien du Cardinal John Onaiyekan, archevêque d’Abuja, sur Radio Vatican

Comments are closed.