Nigeria : un pasteur et sa famille brûlés vifs par des Peuls

Lu sur l’observatoire de la christianophobie :

Le 28 août, des militants musulmans peuls ont lancé des raids contre plusieurs villages situés sur le territoire du gouvernement local de Barkin Ladi (État de Plateau). Ces raids ont causé la mort de sept villageois dont le Pasteur Adamu Gyang Wurim, son épouse et trois de leurs enfants, habitant le village d’Abonong, et qui ont tous péri brûlés vifs. Les agresseurs ont pillé tout ce qu’ils ont pu trouver dans ces villages, détruit de nombreuses maisons et trois églises.

Source : International Christian Concern, 30 août

Comments are closed.