Normandie : un prêtre bénit des croix dédiées aux victimes Gilets Jaunes

À la Croix du Parc à Mauquenchy devant l’oratoire Saint-Blaise, les Gilets jaunes ont fait bénir et ont disposé ce 8 janvier des croix, en mémoire des victimes du mouvement social.
Désormais, le pays de Bray a un lieu pour se souvenir des victimes du mouvement des Gilets jaunes. Le groupe des Gilets jaunes de Mauquenchy a demandé à l’abbé Savarin, curé de la paroisse de Neufchâtel-en-Bray de bénir 11 croix en mémoire de ceux qui sont décédés en manifestant.

Une action qui fait suite à l’enlèvement des croix qu’ils avaient placées sur le rond-point et qui avaient été enlevées lors du démantèlement de leur  nouvelle construction sur le domaine public, vendredi 4 janvier.

Les croix ont été placées sur un terrain jouxtant le rond-point. Propriété du Département, l’espace est loué à l’hippodrome de Mauquenchy par un bail de longue durée.

Avant de bénir les croix, l’abbé Savarin a rappelé le sens de cet acte :

Se souvenir c’est important, et nous avons besoin de lieux pour cela. Les cimetières sont des lieux où l’on vient se recueillir mais aussi se rappeler de ce que nous avons vécu avec telle ou telle personne. De même nous avons tous aperçu sur le bord des routes ces petites croix pour témoigner qu’une personne a eu ici un accident mortel. Les croix témoignent que des hommes et des femmes sont morts pendant les actions menées sur les ronds-points pour réclamer plus de justice sociale. Certaines portaient un gilet jaune, d’autres non. La mort d’un être humain est toujours une tragédie et l’expression d’un échec

Et de distiller un message d’apaisement avant d’inviter le groupe à disposer les croix  sur le terrain bordant l’oratoire Saint-Blaise :

 Se souvenir, ce n’est pas non plus enfermer le passé. Car enfermer le passé c’est laisser la rancune triompher, ou oublier d’être présent dans ce monde. Ce qui est passé, nous devons nous en souvenir non pour le momifier, mais pour vivre le présent et construire le futur.

 Les croix ont été disposés avec la bénédiction sur un terrain privé qui surplombe le rond-point de Mauquenchy.

Source : actu.fr

Cher lecteur

Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.

Votre don de 5, 10, 15, 25, 50 € ou plus est nécessaire pour que je puisse poursuivre cette oeuvre au service de l'Eglise après Pâques.

Merci pour votre don

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Website:

Comments are closed.