Notre histoire avec Marie – Les promesses de Notre-Dame de Grâces à Cotignac

Notre Dame de Grâces est apparue à Cotignac et elle y a promis de grandes faveurs : « Que l’on vienne ici en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre. » Cette promesse est toujours actuelle et nous devons la prendre au sérieux.

Le 10 août 1519, un bûcheron, Jean de la Baume, gravit le mont Verdaille. Il est seul. Comme d’accoutumée, il commence sa journée par prier. À peine s’est il relevé qu’une nuée lui apparaît, découvrant la Vierge Marie avec l’Enfant Jésus, qu’entourent saint Bernard de Clairvaux, sainte Catherine martyre, et l’archange saint Michel. 

Notre Dame est debout, les pieds sur un croissant de lune. Elle s’adresse alors à Jean : « Je suis la Vierge Marie. Allez dire au clergé et aux Consuls de Cotignac de me bâtir ici même une église, sous le vocable de “Notre Dame de Grâces”, et qu’on y vienne en procession pour recevoir les dons que je veux y répandre. » La vision disparut. 

Jean garda d’abord pour lui le message, ce qui lui valut une seconde apparition de la Mère de Dieu. Le lendemain, 11 août, s’étant rendu au même endroit pour achever sa coupe, il eut la même vision et reçut la même demande. Cette fois, il se résolut à en parler et redescendit au village sans attendre. Jean était sérieux et la population et ses édiles accordèrent foi immédiatement au compte rendu du pieux bûcheron. 

Lire la suite sur le site Notre histoire avec Marie

Comments are closed.