Nouveau livre de Charlotte d’Ornellas – “Ne nous laissez pas disparaître”

Charlotte d’Ornellas est une journaliste engagée pour la cause des chrétiens d’Orient, elle a publié le 04 novembre 2016 son premier livre, un entretien avec Sa Béatitude Grégoire III Laham, patriarche grec-melkite catholique d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem. Elle répond aux questions de SOS Chrétiens d’Orient :

Pourquoi avoir écrit ce livre d’entretiens avec le Patriarche Laham ?

Cela fait maintenant des années que je me rends dans la région, et pas particulièrement dans cette Syrie en guerre depuis 2013, date de création de l’association SOS Chrétiens d’Orient que je suis attentivement depuis. Le Patriarche Grégoire III Laham est une figure du pays et de la chrétienté orientale, qui a montré en maintes occasions sa volonté inépuisable d’oeuvrer pour enraciner la présence chrétienne dans son pays natal qu’est la Syrie comme ailleurs dans la région.

Il a tout de suite accompagné le projet de SOS Chrétiens d’Orient pour cette raison, et n’a cessé de transmettre aux volontaires son enthousiasme dans l’accomplissement des différentes missions.

Il m’a semblé assez naturel de lui donner la parole après ces cinq années de guerre, pour qu’il puisse avoir le temps d’expliquer ce que souffrent réellement ces chrétiens d’Orient. Il m’a également semblé intéressant de revenir sur son parcours assez incroyable dans l’Eglise melkite.

Nous entendons beaucoup parler des chrétiens d’Orient depuis quelques temps, qu’y a-t-il de nouveau ?

La dernière phrase du Patriarche, dans ce livre, s’adresse justement aux Occidentaux : « quand je prie pour les Occidentaux, je demande parfois au Seigneur qu’ils ne se contentent pas de parler de nous mais qu’ils nous écoutent aussi. » Il est vrai que nous entendons beaucoup parler de ces chrétiens tant éprouvés, mais les écoutons-nous vraiment ? Cet entretien a été l’occasion pour moi de rassembler de nombreuses questions, et de livrer des réponses claires, courtes et sans équivoque.

Nous abordons bien sûr les problématiques orientales mais également les nôtres et sa parole est précieuse sur l’Europe, l’islam ou le christianisme…

Quel est le message essentiel qu’a voulu faire passer le Patriarche ?

C’est indéniablement le sens d’une présence chrétienne en Orient, et finalement partout dans le monde. Nous sommes tous d’accord pour dire que les chrétiens – comme toutes les minorités – sont légitimes chez elles, d’abord parce qu’elles y sont nées justement.

Mais le Patriarche insiste : il est inutile de vouloir une présence chrétienne pour elle-même, sa seule raison d’être est la vocation qu’elle porte là ou elle est. Les chrétiens sont porteurs de la Lumière dans les ténèbres, et c’est la raison pour laquelle nous devons nous battre pour que le levain reste dans la pâte !

Source

Website:

Comments are closed.