ONU – Le Saint-Siège pour une éducation aux droits de l’homme « harmonieusement ordonnés au plus grand bien »

ONU – Le Saint-Siège pour une éducation aux droits de l’homme « harmonieusement ordonnés au plus grand bien »

« Si les conventions internationales et la législation nationale sont des instruments indispensables pour lutter contre toutes les formes de discrimination raciale (…), l’éducation aux droits de l’homme joue un rôle essentiel pour favoriser la cohésion sociale et promouvoir le respect de la dignité humaine », a déclaré Mgr Auza.

Mgr Bernardito Auza, nonce apostolique et observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies, est intervenu à la troisième commission de la soixante-douzième session de l’Assemblée générale des Nations Unies, sur le point 70 de l’ordre du jour : Élimination du racisme, de la discrimination raciale, de la xénophobie et de l’intolérance, à New York, le 31 octobre 2017.

Reprenant les paroles du pape François, le représentant du Saint-Siège a précisé que « si les droits de chaque individu ne sont pas harmonieusement ordonnés au plus grand bien, ces droits finiront par être considérés comme illimités et par conséquent deviendront une source de conflits et de violence ».

Voir la traduction par Zenit du discours prononcé en anglais par Mgr Auza.

 

Articles liés

Partages