Opposé à l’adoption gay, un couple chrétien se voit interdire l’adoption

Il ne fait pas bon être opposé à l’adoption homosexuelle au Royaume-Uni lorsqu’on s’occupe d’enfants abandonnés ou en difficulté – un couple britannique l’a appris à ses dépens. Chrétiens pratiquants, le mari et la femme s’occupent depuis le début de l’année de deux enfants en bas âge au titre de « parents nourriciers » : en France, on parlerait d’un foyer d’accueil où les services sociaux placent provisoirement les enfants, adoptables ou non. Lorsqu’ils ont appris que les deux jeunes enfants allaient être confiés à l’adoption par un couple gay, ils ont été profondément choqués et ont demandé à les adopter eux-mêmes. C’est leur homophobie, constituée par l’opposition à l’adoption par un couple de même sexe, qui a justifié un refus immédiat de la part des autorités, qui ont remis en question leur aptitude à répondre aux besoins des enfants.

 

Source

Comments are closed.