Ouganda : La conférence épiscopale annonce le lancement d’une chaîne de TV

Les Evêques d’Ouganda ont annoncé la naissance d’une nouvelle chaîne de télévision catholique nationale. La nouvelle a été donnée par le Président de la Conférence épiscopale du pays, S.Exc. Mgr John Baptist Odama, Archevêque de Gulu, qui, au terme de l’Assemblée plénière ordinaire, tenue du 4 au 8 juin derniers à Kampala, a déclaré être sur le point de créer l’Uganda Catholic Television (UCT).

« En tant qu’Eglise catholique, après avoir obtenu la licence de la Commission pour les Communications en Ouganda, nous sommes désormais sur le point de créer une chaîne de télévision catholique nationale » ont déclaré les Evêques, La note parvenue à Fides indique que la nouvelle chaîne promouvra l’évangélisation et le développement humain intégral dans le pays.

Au cours de la conférence de presse, les Evêques ont en outre invité le gouvernement ougandais et toutes les agences de sécurité à renforcer leur engagement en faveur de la protection de la vie et du patrimoine des ougandais, mettant en évidence que, depuis quelque temps dans le pays, a augmenté le nombre des enlèvements, l’importance de la criminalité organisée et des homicides.

Les Evêques ont ensuite fait référence au nouveau programme national d’éducation sexuelle promu par le gouvernement qui fournit des lignes directrices aux écoles, affirmant que, même s’il contient un certain nombre d’idées valides, il ne répond pas à certaines questions cruciales et n’affronte pas de manière adéquate certaines questions importantes. En particulier, ils se réfèrent au fait que le rôle de la famille lors du premier âge est fondamental et qu’aux élèves de niveau supérieur, sont fournies des notions « ouvertes à des interprétations et à des pratiques qui peuvent être contraires aux valeurs morales chrétiennes ». Selon les Pasteurs de l’Eglise, le programme ne prévoit « aucune disposition ou garantie sur la préparation des enseignants en ce qui concerne leur capacité à présenter de manière équilibrée et correcte le programme touchant des arguments aussi délicats ».

Le document du nouveau programme d’éducation sexuelle est désormais soumis à une évaluation finale de la part d’experts catholiques qui mettent au point des amendements. Toutefois, si le document ne devait pas subir de modifications, présentant donc des dispositions et directives aux valeurs chrétiennes partagées par l’Eglise catholique, l’église d’Ouganda (protestante) et l’Eglise orthodoxe, le document ne sera ni introduit ni enseigné dans les écoles chrétiennes.

Un autre thème traité par les Evêques a été la situation actuelle des réfugiés dans le pays, laquelle est objet de p réoccupation. Il est de leur intention de leur offrir une assistance pastorale et spirituelle adéquate, en invitant prêtres diocésains et membres des Congrégations religieuses présentes à faire du bénévolat et à travailler dans les camps de réfugiés en collaboration avec le clergé local.

« Nous verrons comment coordonner de manière correcte mais, en tant que famille de Dieu qui chemine à Sa lumière, nous ne pouvons aller de l’avant seuls, en oubliant et en laissant de côté nos frères et sœurs sans la lumière de la Parole de Dieu et la grâce vitale des sacrements ». (AP) (Agence Fides 23/06/2018)

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.