Pakistan – Arrestation de deux complices de l’attentat de Pâques 2016 à Lahore

Commis le jour de Pâques dans un parc de loisirs de Lahore, capitale de la province du Pendjab pakistanais, l’abominable attentat, faisant au moins 75 morts, avait été perpétré contre les chrétiens à l’instigation d’un groupe terroriste musulman sunnite pakistanais fondé en septembre 2014, dont les buts sont de renverser le gouvernement, d’imposer un État islamique, de contrôler l’arme nucléaire dont dispose le Pakistan et de mener le djihad au plan mondial…

Le département contre-terrorisme du gouvernement de la province pakistanaise du Pendjab affirme avoir arrêté deux personnes impliquées dans l’attentat suicide commis l’année dernière le jour de Pâques dans un parc de Lahore plein de monde. Un porte-parole de ce département que les personnes arrêtées avaient véhiculé l’auteur de l’attentat suicide qui avait été entraîné en Afghanistan avant d’être envoyé au Pakistan. Le père franciscain Jamil Albert, qui s’était au parc Gulshan-e-Iqbal dans les minutes qui suivirent l’explosion, se dit satisfait des arrestations et a félicité le gouvernement pour ses efforts dans la lutte contre le terrorisme. «  Punir les terroristes, ceux qui les ont aidés et entraînés est d’une importance cruciale pour décourager les jeunes de rejoindre de tels groupes », a-t-il déclaré. Un groupe taliban dissident, le Jamaat-ul-Ahrar, avait revendiqué l’attentat et précisé qu’il visait les chrétiens fêtant Pâques. Au moins 75 personnes furent tuées, et de nombreuses autres blessées, lorsque l’auteur de l’attentat suicide avait fait sauter sa veste d’explosifs au parc Gulshan-e-Iqbal le 27 mars de l’année dernière. Parmi les victimes décédées on compta au moins 24 chrétiens venus dans ce parc célébrer la fête religieuse, selon les chiffres fournis par Caritas Pakistan.

Source : UCANews, 9 janvier – © CH pour la traduction.

Comments are closed.