Pakistan – Recensement en 2017, une opportunité importante pour les chrétiens

Les fidèles chrétiens au Pakistan ont accueilli favorablement la décision prise par le Conseil d’intérêt commun (ICC) de fixer le nouveau recensement de la population, offrant leur collaboration pleine et entière. L’organisme gouvernemental a en effet décidé officiellement que le recensement se tiendra au Pakistan le 15 mars 2017, après qu’une ordonnance de la Cour Suprême ait intimé au gouvernement d’y procéder. L’ensemble des quatre provinces du pays collaboreront à la réalisation du recensement et une commission ad hoc sera formée pour en contrôler le déroulement.
Le dernier recensement en date au Pakistan remonte à 1998, lorsque le pays comptait 132 millions d’habitants, sachant que l’opération devrait se tenir tous les dix ans. On estime actuellement que la population pourrait avoir dépassé le seuil des 200 millions de personnes, ce qui ferait du Pakistan le 6ème pays le plus peuplé du monde.
Nasir Saeed, chrétien et Directeur de l’ONG Centre for Legal Aid, Assistance and Settlement (CLAAS), remarque que « le recensement constitue une opportunité importante pour les minorités religieuses, en particulier pour les chrétiens, qui souhaitaient depuis longtemps un nouveau dénombrement officiel de la population. Maintenant, les chrétiens devront s’assurer que leurs données, en particulier celles relatives à la religion professée, soient correctes ».
Les évêques catholiques, lors de leur récente Assemblée, avaient évoqué le thème du recensement, demandant au gouvernement qu’il soit organisé au plus tôt pour mettre également à jour les données relatives aux minorités religieuses. « Le recensement est important en vue d’une bonne administration de l’Etat et pour une meilleure gestion des services sociaux ainsi que pour une distribution équitable des ressources » ont écrit les évêques. Les communautés religieuses désirent connaître avec davantage de précision l’importance de la population et le nombre de leurs fidèles afin de pouvoir fournir un service adéquat au niveau du culte mais aussi des œuvres caritatives.

Source : Agence Fides

Comments are closed.