Pape François : le cardinal Lubomyr Husar, “un père et un guide spirituel”

Le pape François a salué la figure du cardinal Lubomyr Husar, récemment décédé le 31 mai 2017. Dans une lettre datée du 5 juin adressée à Mgr Sviatotlav Shevchuk, archevêque grec-catholique majeur de Kiev-Halyc, le pape François a évoqué « la perte de celui qui était un père et un guide spirituel ».

Le cardinal Lubomyr Husar a non seulement restauré en Ukraine « les structures ecclésiastiques, mais surtout la joie de sa propre histoire, fondée sur la foi à travers et au-delà de toute souffrance ».

« Après la période laborieuse et intense de son ministère en tant que « père et tête » de l’Église gréco-catholique, avec le début de la vieillesse et de la maladie, sa présence parmi le peuple a changé de style, mais … elle est devenue encore plus intense et plus riche. »

Pour le pape, le cardinal Husar “intervenait presque régulièrement dans la vie de votre pays en tant que maître de la sagesse, son discours était simple, compréhensible à tous, mais très profond.” “Ses exhortations étaient douces, mais aussi très exigeantes pour tout le monde, a encore souligné le pape. Pour tous, il priait sans cesse, sentant que ce fut son nouveau devoir.”

« Il avait un mot pour chacun, il « sentait » les gens avec la chaleur de sa grande humanité et une exquise courtoisie. Il aimait surtout le dialogue avec les jeunes, avec qui il avait une capacité exceptionnelle à communiquer. »

Le pape a conclu :

Reconnaissant pour cette présence unique, religieuse et sociale dans l’histoire de l’Ukraine, a conclu le pape,  je vous invite à être fidèle à l’enseignement constant et l’abandon total à la Providence. Continuez à sentir son sourire et sa caresse.

SOURCE – Agence Zenith

Comments are closed.