Paris – Quel avenir pour les étudiants d’Irak ?

Mardi 17 janvier – 20h

Quel avenir pour les étudiants de Kirkouk (Irak) ?

Paroisse Saint-Léon – Paris 15°

 

La progression de l’Etat Islamique en Irak a causé la fuite de plus de 150.000 personnes. Parmi ces réfugiés des étudiants… Ils ont quitté la région de Mossoul et la Vallée du Ninive pour Erbil, dans l’attente que la situation puisse se stabiliser. Mais à Erbil, l’enseignement se fait en kurde, langue que ne maîtrisent pas les réfugiés chaldéens.

Suite à une décision ministérielle, les étudiants de langue arabe sont transférés à la faculté de Kirkouk. Pour l’année 2015-2016, ils sont plus de 400 jeunes à prendre un nouveau départ.

Pour Mgr Youssif Thomas Mirkis, archevêque chaldéen de Kirkouk et Souleymanieh, que les jeunes restent en Irak se former est « la priorité et l’avenir de l’Irak ».

« L’Eglise de France soutient les étudiants en Irak » veut mobiliser les catholiques par une action commune autour de la prière et la collecte de fonds. L’objectif est de fournir logement, nourriture et connexion Internet à une promotion d’étudiants pour un budget total de 1.140.000 euros.

Soirée conférence débat avec Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et Président de la Conférence des évêques de France, et Mgr Thomas Mirkis, archevêque de Kirkouk et Souleymanieh (Irak).

Entrée libre.

Les dons seront reversés au projet de soutien de l’Eglise de France aux étudiants de Mgr Mirkis à Kirkouk.

Comments are closed.