Paris – Table ronde sur les chrétiens d’Orient avec Mgr Gollnish

“Chrétiens d’Orient : résister sur notre terre”

Table ronde autour de l’ouvrage de Mgr Pascal Gollnisch “Chrétiens d’Orient : résister sur notre terre

Eglise Saint-Julien-le-Pauvre, Paris 6° – mercredi 9 novembre 20h00

N.B Pour les jeunes de 18 à 35 ans, une conférence est organisée, sur le même thème, le 18 novembre à 20h, 20 rue du regard, Paris 6°, avec les jeunes d’Antiokia.

Prêtre du diocèse de Paris, Mgr Pascal Gollnisch est le directeur général de L’Œuvre d’Orient. Il est également le vicaire général du Cardinal André Vingt-Trois à l’Ordinariat des catholiques orientaux en France.

Dans un Moyen-Orient bouleversé par la barbarie de Daesh, la guerre n’épargne personne, surtout pas les minorités chrétiennes, chassées, par la force, de cette terre qui est aussi la leur. Fort de son expérience du terrain sur ces zones menacées que sont la Syrie, l’Irak ou la Libye, Mgr Gollnisch dresse un état des lieux de la situation et avec l’Œuvre d’Orient, qu’il dirige, il veut aider les Églises restées en première ligne, établir des ponts entre elles et la France, agir pour l’éducation, la santé, l’action sociale, la culture et la transmission de la foi…

L’avenir de cette région ravagée ne se fera pas sans ses chrétiens. Parce que c’est en cette terre que le christianisme trouve son origine, mais aussi parce que chaque chrétien d’Orient est un citoyen de son pays, qu’il soit syrien, irakien, libanais, égyptien, iranien… Encore faut-il que sa citoyenneté soit reconnue !

Site de l’OEuvre d’Orient

Infocatho ne vit QUE DE VOS DONS !

Nous avons besoin chaque mois de trouver x personnes qui fassent un don de 50 €

Pourriez vous, en cette période de carême, être une de ces personnes ?

Votre don de 50 € sera exclusivement utilisé à la rédaction et à la diffusion d’articles positifs sur l’Eglise catholique.

Les clercs et les laïcs ont besoin de partager le bien qui se fait, car le bruit ne fait pas de bien et le bien ne fait pas de bruit.

Faire un don

Daniel Hamiche, porte-parole d'Infocatho

Comments are closed.