Patriarcat latin de Jérusalem – Démission du Père David Neuhaus

Le Père David Neuhaus a démissionné de sa fonction de vicaire patriarcal pour les fidèles hébréophones ainsi que de sa charge de coordinateur de la Pastorale des Migrants en Israël, toutes deux exercées au sein du Patriarcat latin de Jérusalem. En 2009, il avait été nommé vicaire patriarcal par le patriarche Fouad Twal. Le retrait du Père David Neuhaus a été rendu public le 29 août 2017. Ces démissions interviennent à la suite d’un certain épuisement.

Le travail du Père David Neuhaus a été salué par l’administrateur apostolique du Patriarcat latin, Mgr Pierbattista Pizzaballa. Ce dernier a notamment souligné son rôle dans l’édification « d’une communauté chrétienne jeune et vivifiante au sein de la société israélienne ». Pour information, depuis la renonciation du patriarche Fouad Twal à ses fonctions, le 24 juin 2016, le Patriarcat est administré par un administrateur apostolique.

Pour le moment, la continuité des affaires courantes des deux structures dont le Père David Neuhaus est démissionnaire sera assurée par ce dernier.

Le Père Neuhaus est connu pour son implication dans la communauté des juifs convertis au catholicisme. En effet, depuis les années 1950, il existe dans l’État même d’Israël une communauté catholique issue du monde hébreu. Cette communauté est gérée par le Patriarcat latin de Jérusalem, traditionnellement arabophone. Autant dire que les catholiques du même Patriarcat sont issus de deux mondes différents, notamment sur le plan politique.

Né en Afrique du Sud, le Père Neuhaus s’était converti à l’âge du 26 ans. Il était entré chez les jésuites. Comme le rappelle Mgr Pizaballa, “il continuera à s’impliquer dans la vie de l’Église locale”.

SOURCE – Radio Vatican

Comments are closed.