Pérou : les évêques contre la théorie du genre à l’école

Les évêques péruviens s’opposent à l’introduction de l’idéologie du genre dans les directives nationales récemment approuvées concernant l’école dans un document présenté lors d’une conférence de presse, ce lundi 23 janvier 2017. Ils soulignent qu’il faut prendre en compte  « la préoccupation des parents qui demandent à l’Etat et à la société l’accomplissement de leur obligation constitutionnelle », qui est de veiller au respect de la personne humaine et de la famille, « en particulier dans la recherche d’une formation intégrale saine et authentique de nos enfants et adolescents. »

Les évêques péruviens alertent en particulier sur le fait que le ministère de l’Education a inscrit des notions qui ne proviennent pas de la Constitution, mais qui sont issues de ce qui est appelé la « théorie du genre ». Or pour la Conférence épiscopale, cela crée un climat de confusion et « porte atteinte au droit des parents de choisir librement le type d’éducation qu’ils veulent donner à leurs enfants. » Les évêques demandent donc la suppression dans ce nouveau programme national de ces nouvelles normes.

 

 « L’Église réaffirme ce qu’elle a toujours défendu et défendra : le respect de la dignité de la femme, sa défense contre toute violence, l’égalité des chances et des droits de chaque personne ; la protection des enfants et leur droit à une éducation intégrale » soulignent aussi les évêques dans ce document.  (OB-SB)

Lu sur Radio Vatican

Comments are closed.