Persécution en hausse au Sri Lanka

Le Sri Lanka vient d’apparaître pour la première fois dans l’édition 2017 de l’Index mondial de persécution des chrétiens, établi par Portes Ouvertes. Le Sri Lanka est désormais au 45ème rang des 50 pays où les chrétiens sont les plus persécutés.

Les chrétiens du Sri Lanka subissent des persécutions de la part de militants bouddhistes qui estiment qu’être Sri-Lankais, c’est être bouddhiste. Ils subissent également des pressions du gouvernement, notamment des limitations pour l’enregistrement des églises. La persécution des chrétiens a commencé à s’amplifier ces toutes dernières années avec la montée en puissance de groupes militants nationalistes et bouddhistes. La National Christian Evangelical Alliance du Sri Lanka a recensé 320 cas de persécution antichrétienne au Sri Lanka entre janvier 2013 et juin 2016. Parmi ces cas, on signale des attaques de foules contre les églises (souvent à l’incitation de moines bouddhistes), des fermetures administratives d’églises par l’État, des attaques contre des personnes, des incendies, […] des intimidations […] (en particulier pour les ensevelissements).

Source : PRCA, 23 janvier – © CH pour la traduction.

Comments are closed.