Philippines : Le Père Ventura a été assassiné

Manille  – Un prêtre a été tué dimanche 29 avril au matin dans le nord des Philippines. Il s’agit du Père Mark Ventura, Curé de la Station missionnaire de San Isidro Labrador, tué par balles, l’une à la tête et l’autre à la poitrine.
Selon la police, le Père Ventura se trouvait en réunion avec les membres de la chorale dans l’attente de célébrer un baptême, à l’intérieur du gymnase vers 20.00 locales. L’assassin a fait irruption à l’improviste par l’entrée postérieure et a ouvert le feu sur le prêtre, le touchant par deux fois. Le tueur, qui portait un casque et une veste, a ensuite pris la fuite sur une motocyclette conduite par un complice.
Le meurtre a eu lieu dans le village de Piña Weste, aux environs de la ville de Gattaran, à Cagayan. Gattaran se situe à quelques 95 Km au nord de Tuguegarao, la capitale de Cagayan, qui se trouve quant à elle à quelques 789 Km de Manille.
Le directeur de la II° région de la police nationale philippine, Mario Espino, a ordonné la création d’un groupe spécial pour mener l’enquête sur l’homicide du prêtre.
Le surintendant en chef de la police de Cagayan, Warren Tolito, a déclaré quant à lui que le Père Ventura était un partisan d’élections correctes, des droits des travailleurs philippins à l’étranger et du bien-être des enfants.
« Nous sommes totalement choqués et complètement incrédules d’apprendre la nouvelle de l’homicide brutal du Père Ventura, prêtre de l’Archidiocèse de Tuguegarao » a affirmé l’Archevêque de Davao et Président de la Conférence épiscopale des Philippines, S.Exc. Mgr Romulo Valles, dans une note. « Nous offrons nos prières pour le Père Ventura, pour sa famille et pour les fidèles laïcs de Tuguegarao. Nous prions également pour S.Exc. Mgr Sergio Utleg, Archevêque de Tuguegarao, pour ses prêtres et les religieux de l’Archidiocèse qui, cette année, en communion avec toute l’Eglise aux Philippines, célèbrent l’Année du Clergé et des Consacrés. Nous condamnons cet acte mauvais ! Nous faisons appel aux autorités afin qu’elles agissent rapidement pour poursuivre les auteurs de ce crime et les remettre à la justice » a affirmé Mgr Valles.
« Nous demandons aux autorités de capturer et de porter devant la justice les assassins du Père Ventura le plus vite possible et de ne pas considérer son meurtre comme un autre homicide faisant l’objet d’une enquête » a déclaré le Président du parti libéral, Kiko Pangilinan.
« Nous espérons que la mort du Père Ventura ne reflète pas le caractère de notre nation à la lumière des récentes actions du gouvernement contre Sœur Patricia Fox – opératrice humanitaire ayant œuvré dans le pays pendant 27 ans et chassée sans raison » a ajouté Kiko Pangilinan.
« L’attaque éhontée à l’égard du Père Ventura, connu pour sa lutte contre l’industrie minière et pour le soutien apporté aux populations indigènes, n’a pas sa place dans notre société et sous cette administration qui se vante de privilégier la loi et l’ordre et d’avoir réduit le taux de criminalité » a ajouté Kiko Pangilinan.
Le Père Ventura avait été, au début d’avril, nommé Curé de la Station missionnaire de San Isidro Labrador. Pendant sept ans, il avait été prêtre au sein de l’Archidiocèse de Tuguegarao. Le Père Ventura est le deuxième prêtre à être tué en quatre mois.
En décembre dernier, le Père Marcelito Paez, 72 ans, avait en effet été tué à Jaen, Nueva Ecija, dans le nord des Philippines, par des hommes armés non identifiés.

Source : Fides (30/04/2018)

Comments are closed.