PMA – Mise en garde de Mgr Brouwet – Ce qui est légal devient moral

Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, vient d’écrire une longue lettre au sujet de la PMA, elle est en ligne sur le site du diocèse

 

Parmi de nombreux points nous extrayons celui-ci.

 

Ce qui est légal devient moral

Une autre question se pose : faire travailler un comité d’éthique avant de voter une loi est tout à l’honneur de nos institutions. Mais on renforce alors l’idée que ce qui est légal est moral ; il l’est d’autant plus qu’un comité d’éthique a donné son aval. On passe alors d’un droit accordé à des groupes extrêmement minoritaires à la reconnaissance et à la banalisation de comportements qu’on jugeait jusque-là contraires au bien de la personne humaine. On passe de la légalisation de désirs particuliers à la normalisation morale de ces désirs. Légaliser revient à moraliser. On présente alors sans discernement aux générations les plus jeunes des pratiques extrêmement contestables moralement et que les familles n’ont pas du tout envie de proposer comme modèle à leurs enfants.

Voter de telles lois aura des conséquences sur la manière dont on va ensuite envisager les relations familiales, le regard sur l’enfant à naître, l’humanisation du désir, la place du père, la différence sexuelle. La légalisation de telles pratiques a une portée culturelle. […]

 

On pourra lire aussi, Légaliser le hors-norme par Cyril Brun

Comments are closed.