Le prêtre qui confesse est « l’instrument de la Miséricorde » mais il n’en est pas lui-même « la source ». Pape François

Devant les jeunes prêtres rassemblés à Rome pour suivre ce cours, le Pape a remarqué les opportunités que leur donne leur proximité d’âge avec les jeunes qu’ils accompagnent dans le sacrement de confession, tout en remarquant les « limites » et les « risques » que comporte cette jeunesse des confesseurs. « Vous êtes au début de votre ministère et vous devez donc acquérir tout ce bagage de l’expérience qu’un “confesseur consumé” a, après des décennies d’écoute des pénitents. »

Le prêtre qui confesse est « l’instrument de la Miséricorde » mais il n’en est pas lui-même « la source ». Il doit donc garder prudence et distance, et donc ne pas s’ériger en « patron de conscience », surtout vis-à-vis des jeunes « dont la personnalité est encore en formation et donc plus facilement influençable », car il risquerait d’empêcher Dieu d’agir dans les cœurs. Le prêtre doit donc « savoir écouter les questions » avant d’offrir les réponses. Il est appelé « être un homme de l’écoute : l’écoute humaine du pénitent et l’écoute divine de l’Esprit Saint ».

Avec ces deux dimensions d’un chemin de prudence et de prière peut s’ouvrir une perspective de « discernement vocationnel », en relisant les signes « que Dieu lui-même a mis dans la vie du jeune, à travers ses qualités et inclinations personnelles, à travers les rencontres vécues, et à travers la prière ». Le prêtre qui confesse doit être avant tout un témoin, capable de compassion, afin de « rendre plus efficace l’expérience de la miséricorde, en ouvrant aux fidèles un horizon nouveau et grand que seul Dieu peut donner à l’homme. »

 

 

Source Vatican News

Cher lecteur
Chaque jour, Infocatho vous fournit des nouvelles pertinentes de l'Église catholique au sens le plus fort du terme, à travers les actions concrètes de chacune des Eglises locales.
Infocatho a besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que d’ici le 31 décembre 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Comments are closed.