Primat anglican : “les chrétiens du Moyen-Orient sont menacés d’une extinction imminente !”

Le Primat de la communion anglicane ne saurait être que félicité de lancer cette alerte. Mais qui l’entendra au Royaume-Uni et en Europe où la chrétienté s’étiole, où la laïcité fait rage et où l’islam s’impose ?
L’archevêque anglican de Canterbury, Justin Welby, a déclaré que les chrétiens affrontaient « la pire situation depuis les invasions mongoles du XIIIe siècle », expliquant ainsi le grand nombre [de chrétiens] qui vivent dans la peur du fait qu’ils pratiquent leur religion. Écrivant dans le Sunday Telegraph [2 décembre], l’archevêque Welby a averti que des milliers de chrétiens avaient fui de chez eux, avaient été tués ou réduits en esclavage ou encore convertis de force [à l’islam]. Il écrit : « Des centaines de milliers ont été contraints de quitter leurs maisons. Beaucoup ont été tués, réduits en esclavage, persécutés ou convertis de force. Même ceux qui restent se posent la question : “Pourquoi rester ?” […] La population chrétienne en Irak, pour prendre cet exemple, représente moins de la moitié de ce qu’elle était en 2003, leurs églises, maisons, commerce ont été endommagés ou détruits. […] La population chrétienne de Syrie a été divisée par deux depuis 2010. […] Le résultat de tout cela, c’est que les communautés chrétiennes qui furent le fondement de l’Église universelle, sont désormais menacées d’une extinction imminente. » Seul un chrétien syrien sur 400 a pu trouver refuge aux Royaume-Uni, bien que leurs vies soient en péril, a découvert l’Express. Environ 10 % des Syriens sont chrétiens, mais le nombre de ceux qui ont pu obtenir l’asile au Royaume-Uni, n’a cessé de chuter depuis 2016. Les chrétiens sont établis au Moyen-Orient depuis plus de 2 000 ans, ils ont au cours des siècles construit leurs églises et fondé leurs communautés dans toute la région. L’archevêque Welby a cependant expliqué que des millions de chrétiens du Moyen-Orient affrontent désormais des menaces de persécution ce qui devrait obliger les gouvernements à se saisir de ce grave problème. Il écrit : « Lorsque des communautés grandes et florissantes, comme au Liban ou en Égypte, ou dans les plus petites, les Églises luttent, elles ont besoin de protection et d’encouragement des gouvernements et des peuples chez elles et à l’étranger, et qu’à l’étranger elles aient un soutien populaire. Sans cela, [les chrétiens] ne pourront pas vivre leur vocation de citoyens dans leurs terres natales et en coopération avec les autres groupes religieux. » Express, 3 décembre –
© CH pour la traduction

Source Christianophobie Hebdo

Abonnez-vous et recevez les quatre premiers numéros gratuits

Cher lecteur
Infocatho est dans une situation économique préoccupante. Peut-être ai-je pris du retard pour vous le dire : j’ai besoin de votre participation, même minime pour pouvoir poursuivre.
Il faudrait que je trouve 10 000 € d’ici la fin de l’année. Il suffirait que 200 personnes donnent 50 € pour financer Infocatho.
Pourriez-vous être une de ces personnes aujourd’hui ?
L’équipe de Infocatho

Faire un don

Website:

Comments are closed.