Prochaine réunion du Conseil des Patriarches catholiques d’Orient

Une réunion du Conseil des Patriarches catholiques d’Orient (CPCO) est prévue à partir du 10 août, à Dimane (Liban). Elle devra s’achever avant l’Assomption. D’après l’agence Fides, cette réunion aura principalement pour objet “de faire le point sur la situation complexe que connaissent les communautés chrétiennes autochtones dans de nombreuses zones du Proche-Orient.” Les questions pastorales, dans un contexte de diminution significative des fidèles de cette région du monde, seront donc exclusivement à l’ordre du jour de cette réunion. Le nouveau patriarche melkite, Youssef Absi, sera présent. Il participera pour la première fois aux réunions du CPCO. Les Patriarches orthodoxes, mais également les représentants des communautés protestantes, seront présents.

Pour rappel, le Conseil des Patriarches catholiques d’Orient est une instance qui réunit les différents Patriarches des Églises orientales situées au Proche-Orient. Comme cela est indiqué sur son site Internet, il constitue “un signe et instrument de collégialité patriarcale et de communion entre les Eglises Catholiques d’Orient au sein de l’Eglise Universelle”. Siégeant au Patriarcat Maronite de Bkerké (Liban) – il peut également organiser des réunions dans d’autres lieux-, le CPCO poursuit des objectifs divers, comme la coordination de l’activité pastorale des Églises Catholiques d’Orient, l’affermissement de l’avenir du Christianisme en Orient, la consolidation du lien entre les fidèles de la diaspora et leurs Églises en Orient ou l’encouragement du dialogue œcuménique et interreligieux (on peut retrouver ces différents objectifs sur le site Internet du CPCO). En outre, le CPCO jouit de la personnalité morale, sans pour autant interférer sur les droits et les privilèges des Synodes des Évêques de chaque Église Patriarcale et sur ceux des Assemblées de la hiérarchie de chaque pays. Sont membres du CPCO tous les Patriarches Catholiques d’Orient en exercice, ce qui exclut, par exemple, la présence des patriarches émérites.

En raison des conflits irakien et syrien, cet organisme n’avait pas été en mesure de se réunir. La dernière réunion – un congrès des Patriarches Catholiques et des évêques d’Orient – remonte à décembre 2012. Le congrès s’était réuni à Béthanie. À l’issue de ce congrès, un communiqué final avait été émis. La prochaine réunion du CPCO s’inscrit dans un contexte douloureux et aussi d’espérance, en raison du recul de l’État islamique et d’une prise de conscience mondiale du sort des chrétiens d’Orient.

SOURCE – Agence Fides, 29/07/2017, site Internet du CPCO

Comments are closed.